Quelques images des coulisses

Comment édifier une drôme ?

Drôme au Sillon de Talbert
Drôme au Sillon de Talbert

La drôme est une technique de ramassage et de transport du goémon que les anciens utilisaient pour ramener leur récolte à la rive.

Dans le Trégor, cette technique de flottage du goémon fut utilisée jusqu’au début des années 60. A l’époque, il fallait plusieurs équipes de goémoniers pour couper, transporter l’algue et confectionner la drôme. Si les petites drômes se faisaient dans la journée, il fallait parfois 4 à 6 jours de travail pour confectionner les grosses qui pouvaient atteindre 10 m de diamètre. Lors de la fête de l'algue de 2006, au Sillon de Talbert, la Presqu’île Sauvage célébrait sa tradition goémonière, l’occasion, à travers l’édification d’une drôme, de raviver une technique encore présente dans le souvenir des anciens...

 

 


Rencontre avec la famille Prigent, goémoniers

Récolte du goémon - l'Armor-Pleubian
Récolte du goémon - l'Armor-Pleubian

Les goémoniers de rives sont toujours présents sur nos côtes. Leur travail, méconnu, n’a que très peu évolué. Jusqu’à la fin des années 70 il fallait sécher l’algue sur la grève, aujourd’hui, elle est livrée aprés la récolte et séchée en usine. Le tracteur a désormais remplacé le cheval, mais le ramassage se fait toujours à la force des poignets.

Sur la presqu’île sauvage, au pied du sillon de Talbert, rencontrez Christiane, Loïc et leur fils Stéphane agriculteurs de mer qui quotidiennement engagent une course contre la marée afin de ramener leur précieux chargement.

 

Regarder la vidéo